Souris ergonomique et canal carpien : un duo qui fonctionne ?

L’un des symptômes les plus présents chez les personnes qui recherchent une souris ergonomique est celui du canal carpien. Il peut apparaître de plusieurs façons mais se traduit majoritairement par une douleur au poignet provoquée par l’utilisation prolongée d’une souris classique. Une souris ergonomique va changer l’orientation et la position de votre main et de votre poignet et peut être une solution adaptée pour soigner le syndrome du canal carpien.

Les symptômes : mieux comprendre les douleurs liées au canal carpien

Avant toute chose, rappelons ce qu’est le canal carpien. Il s’agit d’un canal positionné sur la face interne du poignet. Il est ainsi bordé par les os qui le constituent. Le canal carpien va comporter les tendons des muscles fléchisseurs des doigts et du nerf médian.

Ce même nerf médian est important et va donc assurer la sensibilité de certains doigts de la main et d’une partie du bras. Il va permettre les mouvements avec la main et le poignet.

Lorsque le nerf médian est comprimé par une mauvaise posture, l’influx nerveux va difficilement passer et c’est à ce moment que les symptômes vont apparaître.

Les symptômes du syndrome du canal carpien vont évoluer en même temps que la maladie.

Même si dans 1 cas sur 3, les symptômes vont régresser et disparaître de manière spontanée, ils peuvent également récidiver et toucher la seconde main. On va alors parler de forme bilatérale du syndrome du canal carpien (cela concernerait 20% des personnes opérées d’une première main).

Dans certains cas, les symptômes vont durer et s’aggraver, risquant ainsi d’endommager le nerf.

Au début de l’affection, la compression du nerf va se traduire par des troubles sensitifs au niveau du pouce, de l’index, du majeur et de l’annulaire. Plusieurs symptômes vont se manifester :

  • Une douleur au niveau du poignet et à la paume de main : le plus souvent, elle va se traduire par une sensation de décharge électrique aux extrémités des doigts (et peut aller jusqu’à l’épaule).
  • Des engourdissements, picotements.
  • Des difficultés dans la saisie des objets, mêmes très légers. En effet, lorsque la maladie progresse, on peut voir apparaître une diminution de la force dans le pouce, d’où le lâchage des objets tenus.

Bon à savoir : le syndrome du canal carpien est fréquemment rencontré chez les femmes âgées de 40 à 50 ans ou entre 60 et 70 ans. Les personnes diabétiques sont également plus touchées. Enfin, la grossesse peut également favoriser l’apparition du syndrome (qui va régresser après l’accouchement).

Les souris ergonomiques : soulager et prévenir

Les souris ergonomiques sont conçues pour permettre une position confortable et plus naturelle de votre poignet, contrairement à celle adoptée en temps normal avec une souris classique. En effet, l’utilisation d’une souris basique entraîne généralement un cassure au niveau du poignet et une flexion des os de l’avant-bras. 

De manière préventive, une souris ergonomique de qualité permettra de garder votre main dans l’axe de l’avant-bras et supprimera cette fracture. Dans le cas où la douleur est déjà présente, il est possible de l’atténuer grâce à de bonnes pratiques.

La Boutique du dos vous donne plusieurs conseils pour prévenir et diminuer les douleurs :

  • Adaptez la taille de votre souris

Certaines souris ergonomiques sont pensées pour que votre poignet n’entre pas en contact avec le bureau, comme notre modèle RollerMouse Red. Afin d’éviter de contracter le syndrome du canal carpien et occasionner des douleurs, votre poignet ne doit pas être en appui constant sur une surface rigide comme le bureau ou en flexion excessive. 

Bon à savoir : évitez si possible le contact répété avec l’arrête de votre bureau qui est beaucoup plus irritante que la surface plane.

  • Le choix de la forme

Qu’elles soient inclinées ou verticales, les souris ergonomiques vont permettre une posture plus neutre pour votre bras et votre avant-bras et vont ainsi limiter les points de tension qui peuvent exister au niveau du coude de l’épaule. Ainsi, votre bras ne doit pas être trop éloigné de votre corps, ni être en torsion. L’intérêt est de ne pas obliger votre bras à effectuer une rotation vers l’intérieur.

  • Pouvoir cliquer sans effort

Les flexions répétées sur vos doigts ne sont pas conseillées. De manière naturelle et sans forcer, vous ne devez pas avoir besoin de cliquer fortement. La molette de votre souris doit également pouvoir défiler facilement. À côté de cela, il est préférable que votre curseur soit rapide et précis afin de vous éviter des mouvements inutiles. Vous ne devriez pas avoir besoin de déplacer votre souris de plus de 5 cm pour passer d’un bord à l’autre de votre écran.

Enfin, pensez votre souris comme le prolongement de votre bras. Gardez vos doigts souples, détendus, posés légèrement. Vous ne devez pas ressentir une quelconque tension. Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas la souris adaptée.

La sélection de souris ergonomiques par la Boutique du dos

Nous possédons différents types de souris et chacun va apporter une réponse différente pour corriger les symptômes liés à une mauvaise utilisation :

  • Les souris verticales : elles replacent le poignet dans sa position anatomique et évitent le pincement des nerfs médian et cubital. Découvrez notre modèle My VerticalMouse C.
  • Les souris centrales : elles se positionnent devant le clavier et permettent d’éviter une rotation externe de l’épaule.

On compte parmi elles, nos RollerMouses : ce système va complètement remplacer la souris pour vous éviter des douleurs et permettre de détendre votre cou, vos bras et vos mains. 

Vous êtes gaucher(e) ? Droitier(e) ? Nous vous proposons des modèles de souris ambidextres. Des versions “Smalls” sont également disponibles pour les petites mains.

Découvrez également nos modèles de claviers ergonomiques sélectionnés par les spécialistes de la Boutique du dos !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *