Comment choisir son matelas ?

Pour les personnes souhaitant changer de literie ou se procurer un matelas pour mieux dormir au fil des nuits, il est capital de savoir sur quels critères se reposer pour faire le bon choix. Aujourd’hui, pour choisir sa literie, il faut savoir s’y retrouver parmi les nombreux modèles de matelas et sommiers, et les types d’oreillers adaptés à des problématiques particulières !

Comment choisir son matelas ?

Retrouvez tous les conseils et les astuces des experts de la Boutique du Dos !

Les critères à prendre en compte lors du choix

Pour choisir son matelas selon les règles de l’art, encore faut-il savoir sur quels critères se reposer. En effet, sur le marché de la literie, il existe des indicateurs permettant d’inspecter les modèles de matelas sous toutes leurs coutures.

Qu’est le degré de fermeté et comment l’évaluer ? De quelles technologies parle-t-on dans le domaine de la literie ? Suivez nos conseils personnalisés afin d’y voir clair lors de votre achat !

Densité et indices de confort

La densité et le confort comptent parmi les critères les plus importants lors du choix d’un matelas. Néanmoins, sachez d’ores et déjà que ces deux critères n’ont rien à voir ensemble. En effet, le premier est purement quantitatif et traite de la répartition de la matière; et le second équivaut aux premières sensations ressenties au moment du coucher.

Premièrement, la densité permet de mesurer la présence d’une mousse ou d’un latex au sein d’un matelas. Elle se calcule au mètre cube, et donc, ne se voit pas à l’œil nu… Mais c’est une métrique influençant autant la qualité du soutien que le confort. Plus la densité d’un matelas est élevée, plus la quantité de matière est importante, mais cela ne veut pas forcément dire que la qualité du matelas est meilleure !

Pour permettre à votre corps de bénéficier d’un soutien mi- ferme voir ferme, nous conseillons d’opter pour un matelas haute-densité. C’est-à-dire, conçu avec une portion plus importante de mousse, ou de latex, que la moyenne. Ainsi, il est préférable d’opter pour un matelas composé d’au moins 40 kg de mousse au mètre cube pour disposer d’un soutien spécifique.

Le deuxième critère est généralement connu sous le nom d’indice de fermeté. Celui-ci concerne l’accueil du matelas, qui plus largement, concerne les sensations éprouvées dès l’instant où l’on s’allonge sur le matelas en question.

Voici le détail des indices de fermeté que l’on peut trouver sur le marché de literie, allant d’ailleurs du très moelleux au très ferme :

  • Très moelleux ;
  • Moelleux ;
  • Confort équilibré ;
  • Ferme ;
  • Très ferme.

Bon à savoir : selon votre poids et votre corpulence, l’indice de fermeté et la densité peuvent varier. En effet, pour une forte corpulence, c’est à dire de 100 kg et plus, les faibles densités ainsi que les indices de fermeté moelleux sont à proscrire.

Quand est-il de l’épaisseur du matelas ?

Tout comme la densité et l’indice de fermeté, l’épaisseur à un rôle à jouer dans l’accueil et le confort de couchage. Même si un matelas très épais ne doit pas être forcément vu comme un matelas de meilleure qualité, sachez qu’il faut un minimum d’épaisseur pour bénéficier d’un maintien pendant le sommeil.

Ainsi, chez l’adulte, une épaisseur dans la moyenne des 25 centimètres est recommandée… Si ce n’est pas plus selon votre type de morphologie les problématiques que vous souhaitez régler : nous pensons notamment aux maux de dos.
Pour un matelas bébé, ou pour enfant en pleine croissance, une épaisseur comprise entre 14 et 18 centimètres est à prévoir pour un sommeil de qualité. En terme de confort ou de mal de dos, nous vous recommandons les matelas haut de gamme Tempur que vous trouverez sur la boutique du dos.

Les différentes matières pour un matelas

Si nous nous arrêtons un instant sur les matières, sachez qu’elles comptent lors du choix d’un nouveau matelas, ou même, dans l’achat d’une nouvelle literie au sens large.

Le garnissage et le coutil doivent faire l’objet d’une attention particulière lorsque que l’on ne sait pas quel matelas choisir.

Premièrement, le garnissage se rapporte à ce que contient le matelas, c’est-à-dire, à la composition de ces différentes couches allant jusqu’au cœur, ou l’âme de celui-ci. Pour bien dormir, il faut se tourner vers les bonnes matières, et de préférence vers les matières naturelles telles que le latex naturel, la laine, le lin, ou encore vers de la mousse viscoélastique à mémoire de forme ou du polyester. Sachez que différentes matières constituent un bon matelas : elles sont d’ailleurs réparties entre des zones de confort et agissent en toute complémentarité pour un confort optimal.

Pour bien dormir, l’importance du coutil entre également en jeu ! En effet, le coutil est la couche supérieure du matelas, enveloppant les différentes couches du matelas.

Rentrant en contact direct avec la peau, le coutil doit de préférence être confectionné à partir de fibres naturelles : coton bio, lin, laine… Possédant deux faces différentes pour l’été et l’hiver, il est idéal de choisir un matelas possédant une face été en coton hypoallergénique, ainsi qu’une autre en laine pour la saison hivernale.

Les technologies possibles pour les matelas

Pour répondre à des problématiques bien précises, il existe différentes technologies concernant les matelas et sommiers. En effet, influençant directement le confort de couchage ainsi que les positions de sommeil, différentes technologies animent le marché de la literie :

  • Technologie de ressorts ensachés, permettant notamment une bonne indépendance de couchage pendant la nuit. Ce système de pointe permet notamment une absorption des mouvements par un type de ressort indépendant. Ceux-ci sont répartis de manière individuelle au sein d’enveloppes cousues. La pression exercée par deux personnes sur le même matelas ne se propage donc pas !
  • Technologie à mémoire de forme, permettant de soulager des points de pression par la présence de nombreuses zones de confort. La mousse à mémoire de forme reprend sa forme initiale pour s’adapter aux mouvements des dormeurs. Elle rime donc avec un bon maintien à toute épreuve.
  • Technologies de ventilation et d’aération favorisant une bonne circulation de l’air. Un matelas bien aéré et une ventilation optimale permettent d’évacuer l’humidité causée par la transpiration.
  • Matelas doté d’une technologie latex, synonyme de fermeté, d’accueil moelleux et de propriétés antibactériennes et anti acariens.

Comment choisir son matelas en mousse ?

Il existe différents types de matelas en mousse, possédant tous leurs propres caractéristiques techniques :

  • La mousse polyéther, proposant un soutien ferme mais de faibles qualités de ventilation.
  • La mousse polyuréthane, appréciée pour ses grandes qualités d’aération, repoussant ainsi les acariens. Elle est idéale pour les personnes souffrant d’allergies.
    C’est également une mousse ferme, pouvant également se trouver dans une qualité supérieure : il s’agit de la mousse polyuréthane haute-résilience ciblant des points de pression particuliers.
  • La mousse viscoélastique à mémoire de forme : thermosensible et en mesure d’épouser parfaitement la forme de votre corps.

Bon à savoir : le garnissage en mousse est connu pour sa particularité respirante, ainsi que pour sa bonne durabilité

Comment choisir son matelas en latex ?

Que l’on parle de latex synthétique ou de latex naturel, de grandes qualités entrent en jeu. En effet, le matelas en latex rime avec bon soutien et propriétés hypoallergéniques. Permettant un confort ferme ainsi qu’un traitement antibactérien permis par sa ventilation naturelle, ce type de matelas est à choisir pour des nuits apaisées et réparatrices.

Agissant par exemple aux côtés d’une technologie à ressorts ensachés, le matelas en latex est un bon choix pour amortir les mouvements tout en permettant de corriger les mauvaises postures de sommeil.

Quel matelas pour un mal de dos ?

Les dormeurs souffrant de problèmes de dos, et notamment de douleurs au niveau des lombaires et des cervicales doivent porter attention quant au choix de leur matelas.

En premier lieu, le matelas doit être suffisamment ferme pour permettre aux différents points de tension d’être enveloppés et soutenus. En effet, un matelas trop mou ne pourra pas soutenir la colonne vertébrale. Pour se faire le choix d’un matelas ni trop ferme, ni trop souple et disposant de la bonne épaisseur fera l’affaire !

Comptez une épaisseur de 30 cm, et optez pour un matelas en latex ou en mousse viscoélastique à mémoire de forme !

Si vous ne savez pas comment choisir votre matelas en cas de maux de dos se manifestant de manière chronique, les experts de la Boutique du Dos sauront vous amener vers le matelas correspondant parfaitement à votre morphologie et à vos préférences en termes de matières.

Aux bons matelas les bons sommiers

Il est important de bien choisir son matelas, mais également son sommier ! Pour se faire plusieurs modèles de sommiers sont à choisir en fonction de vos besoins. Agissant de manière complémentaire avec le matelas, il existe des types de sommiers à marier de préférence avec les matelas adaptés :

  • Sommiers de relaxation au sein d’un ensemble literie électrique de relaxation ;
  • Sommiers à lattes, associés à un sommier à ressorts pour conserver un aspect ferme à toutes épreuves ;
  • Sommier à ressorts associé à un matelas de même type pour un confort moelleux et une grande durabilité ;
  • Sommier à lattes avec un curseur fermeté, idéal pour un confort ferme ajustable

Pour choisir votre matelas en effectuant un changement complet de votre literie, il existe une variété d’ensembles matelas sommiers permettant de répondre à des besoins précis. Avec la Boutique du Dos, cumulez les technologies en choisissant des ensembles sommiers matelas auprès des plus grandes marques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *